Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ambassade des Etudiants

Incohérence de résultat à l’Université Virtuelle du Sénégal

exemple de résultats non fondés à l'UVS

exemple de résultats non fondés à l'UVS

L’Université Virtuelle du Sénégal n’a pas encore fini de faire parler d’elle en matière de légèreté dans la façon de traiter les études de ses étudiants. On est bientôt au mois de novembre et les résultats des examens et devoirs faits depuis plus de trois mois, ne parviennent toujours pas à être complétement délivrés. Tous les étudiants sont inquiets à propos de leurs notes, des pertes de copies, du silence long qui ne veut jamais dire quelque chose de bon.

Ils soupçonnaient déjà avec le silence sur les résultats, qu’il se passait quelque chose qu’on ne voulait pas leur dire. Ce n’est même pas encore une histoire ancienne quand on a voulu leur faire faire des rattrapages sans même leur donner leurs notes au préalable. C’est aussi récent quand un tuteur s’est vanté sur une pseudo-rapidité que l’UVS aurait par rapport aux autres universités!

Et maintenant qu’est-ce qui se passe ? Subit-on les affres de la mauvaise langue ou du mauvais œil à l’UVS ? Personne ne sait et jour après jour, les étudiants s’enfoncent de plus en plus dans une angoisse grandissante.

En plus de leur lenteur suspecte, les résultats sortent à l’UVS avec des incohérences qui remuent le couteau dans la plaie. En effet, comme nous le voyons dans l’image qui surplombe cet article, les résultats sont truffés d’erreurs et ça saute aux yeux. Cet étudiant qu’on veut sacrifier en lui flanquant 0 crédit alors qu’il a une moyenne de 9 et 8 ne trouve ni aide ni écoute de la part de l’administration encore moins de celle du collectif national qui est censé défendre les intérêts des étudiants de l’UVS. Il se sent seul dans cette injustice comme beaucoup d’étudiants qui sont dans cette situation ou pire et qui se disent qu’il vaut mieux jeter l’éponge en ayant d’emblée à l’esprit que leurs tentatives resteront infructueuses.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article