Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ambassade des Etudiants

M. Moussa Lô, nouveau coordonnateur de l’UVS, déjà déprécié par ses étudiants

M. Moussa Lô, nouveau coordonnateur de l’UVS, déjà déprécié par ses étudiants

Les étudiants de l’UVS se disent que si on avait remonté le temps jusqu’au début de l’UVS, n’importe qui aurait été plus à la hauteur de la situation que la coordonnateur qui était nommé en 2013. Aujourd’hui, son remplacement par un autre homme qui s’est fait de façon si brusque et inexpliquée, inquiète les étudiants non parce qu’ils ont la nostalgie de M. Faye mais parce que les choses sont dans un si piteux état que remédier aux problèmes seraient peut-être plus difficile pour quelqu’un d’autre que pour la personne qui en est au cœur depuis le début.

Et puis le coupable était bien identifié quand M. Faye avait les rennes de l’UVS. C’est lui. Aujourd’hui, désigner le coupable que nous ne voyons plus sera plus difficile ce qui déconcertera encore plus les étudiants.

Le nouveau coordonnateur Moussa Lô, que les étudiants ne connaissent pas encore vraiment, avait sans doute besoin de se présenter et de se faire état de la situation lamentable qu’il hérite, pour on ne sait quel salaire colossal. Alors il a jugé nécessaire d’organiser une tournée dans chaque ENO pour ses prises de contacts avec les étudiants.

Malheureusement, cette prise de contact n’a pas été, du tout, le commencement d’une histoire d’amour alléchant ! Le nouveau coordonnateur pour certains étudiants qui sont très impliqués dans le combat pour leurs études, n’augure rien de bon.

A Mbour où les étudiants disent avoir pris la parole, M. Moussa Lô s’est abstenu de se prononcer pour répondre aux différentes préoccupations des étudiants. Sur ce plan-là nous pouvons établir une rupture avec l’ancien coordonnateur qui, avant même d’entendre les questions, épatait les étudiants en les anticipant et en donnant d’emblée des réponses qui ne se sont avérées être que de pures chimères.

Les étudiants, habitués aux réponses sucrées et rêveuses de l’ex-coordonnateur, sont aujourd’hui choqués de n’entendre aucune réponse. Doit-on dire que le nouveau coordonnateur agit plus qu’il ne parle ou simplement, qu’il n’a pas envie de communiquer avec ses étudiants ?

Pour les Kaolackois, c’est plutôt le dernier cas de figure dont il est question. A Kaolack, Moussa Lô n’a même pas daigner rencontrer les étudiants encore moins leur parler. Le président des étudiants de l’ENO Kaolack a de ce fait, partagé sa déception, sa désillusion de n'avoir pu, lui, comme ses camarades, rencontrer et échanger avec le nouveau coordonnateur sur les très nombreuses difficultés qu’il y a chez eux.

Peut-être aussi, si nous pouvons nous permettre de supposer, que le coordonnateur M. Faye a pu discuter avec son successeur et que lors de cette discussion, il lui conseille de se comporter de telle manière dans tel ENO et de telle autre manière dans telle autre ENO. S’il n’a pas pu le faire aussi, son esprit vit encore à l’intérieur des personnes avec lesquelles il travaillait !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article